[Critique] Carry Fire : Robert Plant, l’aventurier mystique

0

À bord de son zeppelin de kashmir, Robert Plant poursuit sa route, traversant les déserts de l’Afrique du Nord et les prairies verdoyantes du Vieux Continent avec une élégance folle. Carry Fire , son onzième album solo, confirme son statut d’explorateur musical invétéré.

Ouverture au monde.  Accompagné par les Sensationnal Space Shifters, ses compagnons de route depuis

Ce contenu premium est limité aux abonnés uniquement

Ce contenu est actuellement réservé aux abonnés

Débloquez ce contenu avec Multipass
(Visited 552 times, 1 visits today)

Avis

7.5 On aime !
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Bronco

Si je suis chargé de la critique de galettes en tout genre, cinéma et musique forment les deux mamelles de ma culture. D'Abba à Zappa, d'Alien à Zoolander, tout y passe, rien (ou presque) ne trépasse.

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.