[Critique] Le Shakespeare pour tous !

Après The Avengers, Joss Whedon réadapte à sa sauce la pièce Beaucoup de bruit pour rien écrite par William Shakespeare. Très loin du film de super-héros, Whedon nous prouve ses talents de cinéaste en les mettant au service de cette comédie dramatique pleine de rebondissements.

Dans la demeure du seigneur Léonato, les hommes de retour de guerre se livrent alors à un combat bien différent : le cœur des femmes, tentant de réconcilier en secret Bénedict et Béatrice. Telle une partie de cache-cache durant 1h48, la mise en scène ainsi que le récit multiplient les recoins, les détours, les surprises et les secrets.

Une fois passée le temps d’accoutumance au phrasé shakespearien issu du texte original, Much ado about nothing prend une tournure tantôt langoureuse et absurde, doté d’un humour piquant. Quant à l’adaptation en elle-même, Whedon se permet une modernisation technologique tout en usant du noir et blanc à l’écran, créant un décalage captivant.

Mettant en valeur un panel d’acteurs tous très convaincants en icônes théâtrales, Beaucoup de bruit pour rien est sûrement la manière la plus séduisante de côtoyer les pièces de Shakespeare !

Beaucoup de bruit pour rien est sur vos écrans depuis le  29 janvier.

Article écrit par Cécile Ravidat.

Avis

8 A voir !
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply