[Critique] Babysitting 2 : peu de vagues au Brésil

Face à un premier opus qui avait su créer la surprise et remporter un joli succès, l’heure est venue pour la petite bande de Philippe Lacheau de repartir à l’assaut des salles avec Babysitting 2. Mais sous le soleil brésilien, le manque de fraîcheur n’épargne personne.

Difficile de voir dans cette suite autre chose qu’un nouveau film de vacances, entre potes, où la bonhomie communicative et le naturel des acteurs provoquent toujours ce petit sourire aux lèvres, ce « c’est con, mais c’est bon ». Ne cherchant pas à révolutionner la comédie française, Philippe Lacheau nous donne davantage l’envie de rejoindre la bande et on signerait bien volontiers, d’autant que ce Babysitting 2 s’accompagne d’une grand-mère explosive.

On se garderait pourtant de signer direct pour un troisième volet, toute la sympathie du monde ne camouflant pas les bourdes désormais hautement prévisibles d’Alex (Julien Arruti) sur lesquelles repose la majorité du long-métrage. La spontanéité commencerait-elle déjà à manquer ? Et que dire de la pauvre Alice David, reléguée au second rang en faveur de deux bimbos. Un seul être vous manque…

Babysitting 2 sort le 02 décembre 2015 en salles.

Avis

6,5 drôle mais sans surprise
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply