The Batman : quand DC Entertainment joue à la roulette russe

The Batman ne cesse de causer frayeurs et soulagements. Un scénario réécrit encore et encore et la chaise musicale des réalisateurs. Le premier, Ben Affleck, s’est retiré (mais il co-signe toujours le script). Le second, Matt Reeves, a également refusé avant de revenir officiellement et signer la réalisation.

Pourquoi autant de déboires ? Parce que ce n’est pas un simple film de super-héros ! Le Chevalier Noir sert un peu de vitrine DC Entertainment, jouissant d’une grande popularité auprès des fans qui ne pardonneront pas une mauvaise adaptation (n’est-ce pas Batman & Robin ?).

Même si tout n’est pas noir (sauf le justicier), notamment pour l’interprétation saluée de Ben Affleck dans Batman v Superman, il semblerait que celui-ci soit prêt à quitter le navire à la première occasion. En bref, entre les bonnes nouvelles et les mauvaises surprises, le film inspire autant qu’il inquiète et ce n’est pas encore fini…

D’où la multiplication des projets autour de l’univers du Chevalier Noir ! Dernier en date, Nightwing dirigé par Chris McKay, le réalisateur de… Lego Batman, le dernier succès en salles (numéro 1 du box-office US depuis 3 semaines) de la Warner ! Un moyen de renforcer la popularité de son héros tout en assurant ses arrières.

Vous retrouverez Batman dans Justice League en novembre prochain.

About Author

Laurent Pradal

Leave A Reply