[Critique] The Big Bang Theory S9E01 : les amours, les emmerdes

0
Share Button

Si les héros de The Big Bang Theory sont des as de la science, le premier épisode de la saison 9 les plonge face à une équation plus complexe : les femmes. Techniquement, il ne devrait y avoir rien de plus jouissif que de voir Sheldon et Leonard perdus face à leurs copines. Sauf que…

Tout avait bien commencé. Leonard et Penny franchissait ENFIN le pas lors d’une belle cérémonie, mais la lune de miel est rapide… trop rapide. Après toutes ses saisons, leur dispute sonne comme un running gag lassant et au lieu de nous faire rire nous agace légèrement, le motif de la dispute est assez limite, surtout venant de quelqu’un comme Penny.

On ne peut pas vraiment compter sur Howard et Raj pour nous faire rire tant ils sont relégués au second plan faisant oublier le côté « bande » de la série. Seul Sheldon sort du lot. Les scénaristes semblent avoir trouvé la dose parfaite entre la comédie et le drame offrant au public un Sheldon touchant, toujours égocentrique mais plus « humain ». Pire encore, il semble mieux comprendre les femmes que son colocataire, un comble assez drôle à observer.

Avec ce 1er épisode, The Big Bang Theory signe un retour mitigé sauvé essentiellement par un seul personnage et délaissant trop son essence originelle.

(Visited 3 times, 1 visits today)

Avis

6 Peut mieux faire
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Elodie Suzanna

Sheldon Cooper d’ITC autant barrée que mordue de SF, conçue comme un patchwork de la culture anglo-saxonne avec un grand faible pour l’inconnu et les projets indépendants. Véritable disciple de la grande Daria Morgendorffer.

Réagissez !