[Critique] Quand les aliens montrent des Signes de vie !

Alors que Mel Gibson reprend du service en annonçant sa prochaine réalisation, revenons sur sa collaboration avec le M.Night Shyamalan. Indice : il y a un énorme champ de blé.

Dans Signes, Mel Gibson incarne un ancien pasteur ayant perdu sa femme dans un accident de voiture. Vivant avec son frère et ses deux enfants dans une ferme isolée, des dessins étranges apparaissent dans le champ devant chez eux. Qui en sont donc les auteurs ?

Une quête spirituelle sous forme de cache-cache avec E.T pourrait-on dire. Toute l’intrigue se construit autour d’une omniprésence quasi-invisible de ces êtres venus d’ailleurs. M. Night Shyamalan développe une ambiance terrifiante et maîtrise parfaitement ses outils de suspense : la musique, les cadres serrés, la lenteur des mouvements de caméra qui offre cette fluidité fantomatique.

L’importance des médias, le deuil, le combat de la science vis-à-vis de la foi et des croyances, tous ces sujets majeurs abordés dans le film apportent de la modernité sur un sujet épluché de nombreuses fois par le cinéma.

Signes reste donc un thriller sympathique, qui aurait mérité davantage de dynamisme et de surprise.

Signes est sorti le 29 juillet 2002.

Article écrit par Cécile Ravidat.

Avis

6,5 Passable
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply