Sherlock : top 5 des moments forts de l’épisode 2 de la saison 4 ! Spoilers !

Pinterest LinkedIn Tumblr +

4 – John Watson et ses hallucinations.

Sans être perché, John Watson subit des hallucinations. Un côté paradoxal qui conforte l’idée que les deux protagonistes sont indissociables.

Evidemment, les hallucinations de Watson sont celles de sa défunte femme, Mary, tuée par la secrétaire à la fin de « The Six Thatchers ». Elles permettent au docteur de faire sa propre psychanalyse, en parallèle de celle, véritable, qu’il effectue chez sa nouvelle psy. Des confirmations et questionnements moraux qui définissent son deuil, la culpabilité et surtout ses reproches envers son ami, qu’il considère responsable de la mort de sa femme.

Une personnification de ses doutes qui sont finalement balayés par son amitié indéfectible avec son détective associable de pote.

1 2 3 4 5 6
Share.

Un commentaire

  1. Excellent épisode, un des meilleurs de la série perso. Avec un GRAND méchant (depuis Moriraty a mes yeux), et des acteur au TOP !

    Et du coup, même si j’ai apprécier le 1er épisode, il n’en devient que meilleurs car tout ce suit avec une logique dingue…(le message de Mary, la femme qui aguicher Watson), bref….superbe S4 for now !

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.