Preview Jump Force : le fan-service en force ?

0

Boum, ça c’est du titre qui claque et hyper original ! Non ? Tant pis, ça nous empêchera pas parler de Jump Force que nous avons pu tester à la Paris Games Week 2018.

Pour les 50 ans de Jump, Bandai Namco a décidé de réunir tous les personnages emblématiques des mangas publiés dans le magazine. L’occasion de former un gigantesque crossover comprenant notamment Dragon Ball, One Piece, Naruto, Bleach et bien d’autres. Bref, tout le gratin du shonen nippon va se mettre sur la gueule dans Jump Force.

Et on ne peut pas dire que notre premier combat manette en mains nous aura fait forte impression. Plus précisément, on n’a strictement rien compris à ce qui c’était passé. Le gameplay se montre aussi simpliste que nerveux et les attaques s’enchaînent sans qu’on parvienne à distinguer vraiment qui fait quoi. De plus, on ne ressent aucune différence de style entre les différents combattants (une douzaine dans version testée) à part au niveau de skill. Comme l’impression qu’ici, le matraque de boutons à l’aveugle restera encore la meilleure chance de victoire…

Jump Force : « Si j’existe, ma vie, c’est d’être fan »

Pascal Obispo et Jump Force l’ont bien compris : l’important c’est d’être fan. Le titre n’a que faire de plaire au hardcore gamer et il ne s’en cache pas. Ici, le but est de se rincer l’oeil sur les techniques spéciales bien rendues de nos persos préférés – utilisables d’une simple touche – et de savourer des échanges de politesses entre Hisoka d’Hunter x Hunter et Freezer de Dragon Ball Z.

Dragon Ball FighterZ : le meilleur jeu de combat de l’année ?

Avec son fonctionnement peu exigeant, le jeu se veut avant tout accessible au plus grand nombre tout en assurant le spectacle. Les combos impressionnent, les décors ont une certaine envergure et les vêtements de nos héros portent la trace des coups. Pour le passionné peu regardant voulant juste se défouler avec les copains sur des règlements de compte en 3vs3 inimaginables sur papier, Jump Force assure le service.

Avis : l’idée de Jump Force a de quoi plaire au fan qui y trouvera sûrement de quoi occuper une soirée ou deux. Mais même lui risque de vite se lasser face à ce foutoir trop limité. Espérons que le jeu s’améliorera encore d’ici la sortie.

Jump Force sortira le 15 février 2019 sur PC, PS4 et Xbox One.

Advertisement
(Visited 1 times, 4 visits today)

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.