[Test] One Piece Unlimited World Red Deluxe Edition : un bon remaster sur Switch ?

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Après avoir sévi sur les consoles d’ancienne génération, la version Switch de One Piece Unlimited World Red Deluxe Edition sort le pavillon noir.

Contenu augmenté. Déjà testé dans nos colonnes, le titre basé sur le célèbre manga nous avait laissé un arrière-goût d’inachevé. Dans cet itération, nous avons le droit à l’intégralité des DLC comprenant items, tenues et autres contenus supplémentaires. Si le jeu n’a pas changé outre mesure, nous pouvons noter de nouvelles fonctionnalités tirant partie de la maniabilité de la Switch. Ainsi, il est désormais possible de se bastonner à 2 une fois les joy-con détachés. Malgré l’écran étriqué laissant un champ de vision limité et des personnages trop petits, la prise en main reste fluide. Malheureusement, le système de combat n’apporte aucune originalité au genre, même s’il reste accessible voire un peu trop simple.

Technique de faible. Le soft propose des graphismes plutôt jolis concernant le rendu des personnages. En revanche, level-design, décors et arènes laissent franchement à désirer question textures. Ici, la basse définition est accompagnée par des environnements malheureusement vides. Enfin, ajoutons à cela un scénario bas de plafond parsemé de quelques propos misogynes lourdingues.

Finalement, One Piece Unlimited World Red Edition ne figure franchement pas parmi les indispensables de la Nintendo Switch.

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.