Le film The Flash annonce son tournage avec un nouveau logo

La Snyder Cut lui pavait la route pour un standalone beaucoup plus prometteur qu’à l’aube de la version charcutée de Whedon en 2017, voilà que le film The Flash (au titre sobrement efficace) s’élance en commençant enfin son tournage. Une annonce faite en dévoilant un nouveau logo.

Non il ne s’agit pas du nouveau générique de la série The CW mais bien du nouveau « title card » dévoilé par le réalisateur Andy Muschietti himself alors que le tournage vient tout juste de commencer dans les studios britanniques. Avec une musique qui rappelle malheureusement celle de Blake Neely, on voit cependant que le speedster revêtira un costume déjà teasé lors de la DC Fandome, avec un emblème et une tenue très proche de celle qu’il porte dans les comics, histoire de témoigner de son évolution personnelle depuis le film de Zack Snyder et d’avoir sauvé la Terre ni vu ni connu. A ce nouveau symbole et une texture plus unie qu’une armure en matériel anticombustible, on note également que les éclairs bleus du film, et qui avaient soulevé pas mal de polémiques, semblent passer à l’orange traditionnel, voilà qui devrait ravir les fans !

Écrit par la scénariste de Bumblebee ou de Birds of Prey, Christina Hodson, voilà qui ne nous rassure pas outre mesure, le film devrait suivre grosso modo la trame de Flashpoint où le coureur retourne sauver sa mère dans le passé, de quoi transformer à jamais le DC Extended Universe. Ça tombe bien puisque le vétéran Michael Keaton enfilera, de manière officielle, la cape du Chevalier Noir pour épauler Ezra Miller à bien transfigurer la timeline du Batman de Ben Affleck tout en accueillant à ses côtés la nouvelle Sasha Calle qui incarnera la Supergirl cinématographique. Ça semble bien parti !

The Flash devrait sortir le 4 novembre 2022.

(Visited 104 times, 104 visits today)

About Author

Axel PC

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

Leave A Reply