[Critique] Pitch Perfect 3 : un final pas si perfect ?

La saga phénomène aux États-Unis tire sa révérence avec un Pitch Perfect 3 qui ressemble à un retour aux sources… ce qui n’était peut-être pas la bonne chose à faire.

Trop sage. On ne se le cache pas, on porte une véritable affection pour nos Bellas emmenées par Anna Kendrick et Rebel Wilson. Si on avait appris à les apprécier lors du premier opus, on les a adoré lors d’un second volet à l’humour bien plus débridé, grâce à la patte d’Elizabeth Banks au scénario et derrière la caméra. Sauf qu’elle laisse sa place à Trish Sie qui signe Pitch Perfect 3 dans l’esprit des débuts… sans cette folie amenée par la suite. Malgré quelques gags qui fonctionnent bien, on y perd en second degré et même les shows semblent avoir fait marche arrière dans leur explosivité.

Une sympathie indéniable. Nos chanteuses a capella restant fidèles à elles-mêmes, on sourit toujours autant devant leur formidable amitié faite de chant, d’amour et de beaucoup de vannes. Peu importe si elles en montrent moins sur la scène de Pitch Perfect 3, on conserve ce sentiment d’être avec une bande de copines, dans la vie comme à l’écran, qui nous mettent la larme à l’oeil quand il faut se dire au revoir… car adieu on ne pourrait pas.

Pitch Perfect 3 sort le 27 décembre 2017.

Avis

6.5 Pitch Perfect 1.5
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply