Critique Legends of Tomorrow saison 5 épisodes 1 et 2 : faux retour

En plus de conclure le crossover d’une façon méta sympathique mais pas très pertinente, le season premiere de la cinquième saison des Legends of Tomorrow serait plutôt le deuxième épisode. Why not.

Pour aider le multiverse tout récemment fusionné, les Legends se retrouvent et « screw things up again ». De retour dans la conclusion de Crisis on Infinite Earths, les Legends of Tomorrow essayent de s’offrir un premier épisode en bonne et due forme pour leur cinquième saison, mais ce prétexte abrutissant pour terminer le crossover n’était qu’un leurre. Explications.

Critique Legends of Tomorrow saison 5 épisodes 1 et 2 : faux retour
©The CW

Les trublions du Waverider s’étaient plus ou moins tous réunis, Sarah et Ray faisant partie intégrante du crossover, et chacun y va de sa petite apparition et de sa boutade pour bien montrer que oui, le show nanardesque du Arrowverse était bien revenu. L’idée était bonne de faire revenir la bande hétéroclite lors du l’évènement annuel, duquel ils sont souvent absents. L’occasion de faire une série de blagues éclatant le 4e mur s’en trouve galvaudée, sauf qu’on attendait plus de ces gentils crétins qui ne parviennent pas à se réinventer ni à présenter de nouveaux enjeux pour cette cinquième saison. En même temps, le crossover n’était véritablement qu’un épisode spécial, un détour alambiqué pour rattacher la team d’une façon mal ficelée aux aventures des copains. Le vilain petit canard de The CW galère un peu trouver sa voie et il faudra attendre le second épisode pour qu’il retrouve son rythme de croisière et lance véritablement sa cinquième saison.

(re)Meet the Legends

Les vannes bien méta déstabilisent le sentiment tragique qui caractérise l’épilogue de cette Crisis on Infinite Earths, tout comme la création assez ringarde de cette Justice League télévisuelle. Trop tarabiscotées, les références bizarroïdes pleuvent pour faire de ce gloubi-boulga une conclusion émotionnelle. La mort de Arrow tente de nouer tout ce monde de concert mais ressemble plus à un requiem d’idioties qu’à des adieux déchirants. Entre l’apparition d’un Beebo géant, l’arrivée prochaine de Gleek (un singe comique, dévastateur pour DC Comics) ou la séance de dédicace de Mick, tout y passe pour nous rappeler le bourbier dans lequel on s’enfonce de bon cœur (ou presque). L’équipe prend un selfie en pleine baston, les costumes ont une vilaine tête de cosplay raté, l’action est particulièrement moche et les climax de l’énorme crossover s’en trouvent malmenés alors que les effets spéciaux et montage finissent de tuer toute hype.

Critique Legends of Tomorrow saison 5 épisodes 1 et 2 : faux retour
©The CW

Il faudra donc attendre le deuxième épisode pour que ces abrutis de l’espace-temps ne reprennent du poil de la bête. Et là, c’est l’éclate. Débarrassés du cahier des charges encombrant du Arrowverse, les Legends of Tomorrow s’amusent et nous propose une nouvelle saison enivrante alors que l’épisode est construit comme un mockumentary désopilant. Une équipe de tournage rejoint les rangs pour filmer ces héros de pacotilles dans un florilège de second degré et de situations plus aberrantes les unes que les autres. Giddeon bug tandis que Mona est devenue productrice des romans de Mick ou que Nate entreprend une psychanalyse de Raspoutine ressuscité. Surtout qu’à travers ces âneries se camouflent les enjeux de cette saison 5, articulés autour de voyages en enfer pour Constantine et la recherche de Zari pour Nate. Du bon gros n’importe quoi qui fait plaisir tout en n’hésitant pas à déblatérer, d’une façon gauche mais attachante, de sympathiques métaphores du deuil.

En clair, avec ce deuxième épisode, les Legends of Tomorrow retrouvent leur irrévérence caractéristique et nanardesque, qu’on ne manquera pas de savourer.

La saison 5 de Legends of Tomorrow est actuellement diffusée sur The CW.

Avis

7 mockumentaristique
  • User Ratings (1 Votes) 7.5

About Author

Axel PC

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

3 commentaires

  1. Avatar

    En même temps l’épisode crossover n’était pas leur vrai premier épisode. En terme de production, c’est le huitième épisode qui a été écrit et tourné. Mais comme ils revenaient super tard par rapport aux autres séries et au crossover, ils ont été obligés d’écrire les épisodes dans le désordre et de faire en sorte que l’épisode 8 soit situé avant le reste de la saison. Du coup l’épisode crossover est considéré comme un épisode spécial se situant avant la saison 5. Le premier épisode de la saison est donc bien « Meet the Legends ».

  2. Avatar

    Petite précision : la conclusion du crossover n’est pas considéré comme le 5×01 de Legends Of Tomorrow mais comme un épisode spécial se plaçant entre les saisons 4 & 5. La saison 5 commence officiellement avec l’épisode « Meet The Legends ».

Leave A Reply