The Power of the Dog : un trailer angoissant pour le western de Jane Campion

Jane Campion rejoint le club des grands cinéastes sous le giron de Netflix avec son prochain film The Power of the Dog qui dévoile sa bande annonce.

La réalisatrice néo-zélandaise revient au long-métrage douze ans après son dernier film Bright Star. La première cinéaste ayant remporté la palme d’or en 1993 s’attaque au genre du western en adaptant le roman de Thomas Savage. Cependant, elle s’approprie totalement le genre puisqu’il ne sera pas question ici de conquête de l’Ouest ou de vol de butin mais d’un propriétaire de ranch brutale (joué par un Benedict Cumberbatch terrifiant) et abusif avec sa toute nouvelle femme interprétée par Kristen Dunst. Des thématiques chères à l’artiste puisqu’elles étaient déjà au centre de sa palme La Leçon de Piano, dans un contexte historique tout aussi marqué (l’ère Victorienne). 

La bande annonce fait la part belle à l’angoisse au travers d’une réalisation déjà bien marquée par des gros plans et un mixage sonore axés sur la confection du cuir. Cela donne une impression d’oppression et de domination du personnage de Benedict Cumberbatch. L’histoire reste quant à elle bien mystérieuse, notamment par la quasi absence de dialogue qui participe à retranscrire le sentiment de malaise qui parcourra le récit.   

The Power of Dog est à voir sur Netflix dès le 1er Décembre.

About Author

A défaut d'avoir été piqué par une araignée radioactive ou de venir d'une autre planète, il choisit le crayon et la caméra pour offrir des supers aventures et des supers critiques. Mais restez sur vos gardes, avec le crayon, il est tout aussi capable de faire une John Wick, vaut mieux ne pas trop remettre en cause sa sainte parole...

Leave A Reply