Si j’étais un homme : la comédie française est-elle pleine de clichés ?

Est-ce que cliché rime avec succès ? Entre les Tuches, Camping, et Si j’étais un homme, ils sont partout ! La comédie française se noie dans ses stéréotypes et ne sais plus amuser autrement que par la caricature grossière.  Le bon filon, une fois trouvé, est creusé jusqu’à l’épuisement à coup de suites infinies. Même Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ne résiste pas à la tentation de réitérer son excellent score au box-office (12 millions d’entrées). Un triste constat pour l’industrie du rire made in France, qui s’enlise peu à peu dans la facilité.

Quelques réalisateurs décident, néanmoins, de prendre la vague à contre-courant. Ils renversent alors la tendance avec des farces gentiment révolutionnaires. Papa ou Maman réinvente le divorce et Toute première fois s’intéresse à l’homosexualité sous un nouveau jour.

Pas besoin d’un scénario stéréotypé pour faire marrer. L’Ascension en est aussi un parfait exemple, avec une histoire originale qui cherche à divertir loin du cliché. Joli succès en salles, mais force de constater que le public semble se sentir plus proche des pitreries calibrées. Raid Dingue, n’a d’ailleurs pas eu de mal à passer le million d’entrées dès la première semaine. Et si finalement on aimait observer nos défauts sur grand écran ?

Si j’étais un homme sort le 22 février 2017 dans les salles.

About Author

Avatar

Leave A Reply