Grey’s Anatomy : les cinq moments fort de l’épisode 12 de la saison 13

Surprises, rebondissements, retournements de situation, on est gâté pour ce nouvel épisode de Grey’s Anatomy. Dommage, cependant, que toutes les idées ambitieuses n’assument pas leur folie jusqu’au bout et finissent d’une manière trop classique. Retour sur les cinq moments forts de l’épisode 12 de la saison 13 .

Attention spoilers !

 

Le fin dénouement de l’affaire Alex

Alex Karev Grey's Anatomy

© ABC

 On sait ENFIN ce qu’il en est vraiment de Alex ! Après des mois d’attente, l’explication est là et elle n’est pas si sensationnelle que ça. La déception est même assez grande, à vrai dire. On s’attendait à un petit séjour derrière les barreaux, où ne serait-ce qu’un procès animé. Finalement, rien de tout ça. Aucune prise de risque scénaristique.

Pas de prison pour notre beau pédiatre. Andrew est revenu sur sa décision et a retiré sa plainte. On se demande bien pourquoi il a fait ça alors qu’il s’était quand même fait violemment éclater la gueule. Il avait même failli y laisser son œil !

C’est un mec bien, certes, mais c’est surtout pour la jolie Jo qu’il ne veut pas blesser. La pauvre est à bout de souffle et peine à se sortir de ce drame. Avec ce genre de petit coup de pouce, il espère peut-être conquérir son cœur. Mais cela risquerait de devenir bizarre… Elle sortirait alors avec le garçon que son ex a tabassé (pour rien) parce qu’il croyait qu’ils avaient une aventure qu’ils n’avaient pas, mais qu’ils auraient donc maintenant. Fascinant !

1 2 3 4 5

About Author

Avatar

Leave A Reply