Critique Into The Badlands saison 3 épisode 1 : back to basics !

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Après une saison 2 (notre critique) qui apportait une touche rafraîchissante à Into The Badlands, ce début de saison 3 semble continuer dans cette direction, tout en retombant dans de vieux travers.

Tour d’horizon. En bon season premiere, ce retour de Into The Badlands nous replonge dans la guerre qui fait rage entre les deux dernières baronesses. L’occasion de nous refamiliariser avec tous les personnages qui sont chacun replacés selon le contexte de ce prochain conflit. De Sunny (Daniel Wu) à Tilda (Ally Ioannides) en passant par le génial Baije (Nick Frost), toute la troupe est réunie et s’adonne à des bastons sanglantes et toujours mieux chorégraphiées pendant que d’autres préparent complots et machinations. Sauf qu’en plus d’un affrontement épique à l’horizon, la religion vient également fourrer son nez dans ce bourbier.

Trame familière. Hors avec l’arrivée du Pelerin, Into The Badlands promet de s’orienter dangereusement vers la saison 3 de The 100 et sa conversion philosophico-religieuse. On sent que la guerre formera plutôt les prochains alliés face à une vague de fanatisme qui n’hésite pas à faire couler le sang. Pour finir, on espère que Azra nous ouvrira enfin ses portes et/ou que les personnages possédant le « don » puisse finalement sortir d’un brouillard scénaristique.

La saison 3 de Into The Badlands est actuellement diffusée sur AMC.

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.