[Critique] The 100 Saison 4 : une survie particulièrement répétitive

The CW vient de conclure ses shows super-héroïques et son fer de lance, The 100, qui termine sa saison 4 comme elle avait commencé, mollement.

La survie à tout prix. Maintenant que la menace de A.L.I.E. est derrière eux, les survivants de The 100 s’allient aux natifs en de complexes jeux d’alliances qui se font et se défont aussi vite que l’apocalypse s’apprête à revenir. Les personnages sont de plus en plus durs, mais s’éloignent les uns des autres pour promouvoir, assez paradoxalement, une survie collective. Cependant on dénote une certaine nostalgie narrative, l’espace appelant désespérément ses anciens occupants, ce qui permet de développer l’intrigue efficacement malgré quelques non sens scénaristiques.

Quitte à radoter. Si on parle de non sens, c’est surtout que The 100 ne semble pas prendre en compte les expériences passées, quitte à refaire les mêmes erreurs. Quelques nouveautés viennent charmer les spectateurs assidus que nous sommes, mais les situations ne sont pas toujours malignes. On sent que The CW abandonne sa volonté de nous offrir un show qui tendait sur la politique territoriale, pour nous donner une série survivaliste répétitive et trop facile.

La saison 4 de The 100 est disponible intégralement sur The CW.

Avis

5 survie molle
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Axel PC

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

Un commentaire

  1. Avatar

    Toujours égal a elle-même mais des scène vraiment pas aimable on aimerait plus voir Clarke embrasser des filles y’en a marre y’a plein de mec en outre bellany sa gâche vraiment la serie

Leave A Reply