[Critique DVD] À Straight Outta Compton, on roule des mécaniques

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La culture hip-hop, aujourd’hui industrie inoffensive, manquait cruellement d’une œuvre à l’ambition romanesque. Straight Outta Compton vient combler le vide en revenant sur l’origine du groupe NWA et sur sa musique désormais légendaire. Son succès mondial ne doit toutefois pas tromper le spectateur sur la marchandise.

Chapeauté par Dre et Ice Cube en personne, le projet a la prétention de réinventer l’histoire en faisant des deux rappeurs les figures de proue d’une contestation politique. En réduisant la controverse à peau de chagrin, F. Gary Gray livre un long-métrage poli et assez superficiel. Sa posture hypocrite, prétextant des revendications artistiques quand l’argent coule à flot, peut même prêter à sourire.

Pourtant, Straight Outta Compton fonctionne sur un plan purement spectatoriel. F Gary Gray parvient à ne jamais faire flancher le rythme et électrise de sa caméra virevoltante la scénographie des séquences musicales. Il dirige ses jeunes pousses avec un tact inédit et profite de sa merveilleuse bande sonore pour nous donner envie de soutenir chaque membre du gang. Douteux donc, mais efficace.

Straight Outta Compton est disponible en Blu-Ray, DVD & VOD, après avoir été critiqué par nos soins lors de sa sortie salles.

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.