Avignon 2018 – Tant temps tend : quand le temps nous est conté…

0

Tant temps tend est une pièce contemporaine surprenante, jouée par un collectif de jeunes acteurs épatants. À mi-chemin entre la philosophie, la poésie et le récit initiatique, elle nous pousse à réfléchir sur notre rapport au temps, à la vie, aux choses.

Une vraie claque. Dans une atmosphère austère où la nuit et la pluie se succèdent au bord d’un fleuve devenu noir, deux frères se retrouvent confrontés au départ de leur aîné, parti en abandonnant femme et enfant. Le texte est très dense, percutant, riche de métaphores. Et il mériterait d’être réentendu pour bien en percevoir toutes les subtilités, les nuances, la complexité aussi. Il est porté avec une sincérité évidente par des comédiens que l’on sent passionnés et qui parviennent sans mal à nous bouleverser.

Un propos fascinant. Nous nous engouffrons avec eux dans les affres du temps. Lui qui ne fait que passer, nous dépasser, nous manipuler au rythme des départs, de l’attente, de la naissance, de la quête de soi et de l’autre, de la transmission, de l’amour… Jusqu’à mettre en évidence l’absurdité de cette course perdue d’avance que nous menons contre lui. Jusqu’à l’acceptation des traces qu’il laisse en passant. Ce Tant temps tend nous questionne, et nous laisse troublés.

Tant temps tend, par le collectif Doux Brasier, se joue du 6 au 29 juillet au Festival Off d’Avignon, au Théâtre Tremplin, à 13h45. Relâche le mercredi.

Retrouvez tous nos articles consacrés au Festival Off d’Avignon ici.

Avignon 2018 - Tant temps tend

Facebook / Collectif Doux Brasier

Advertisement
(Visited 1 times, 1 visits today)

Avis

8.0 A voir
  • 8
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Mélina Hoffmann

Les rubriques littérature et théâtre : c'est moi ! Je suis une rédactrice qui ose (mettre sa vraie photo ! C'est déjà ça.) J'aime les beaux mots, les belles histoires, les belles rimes, et les G Squad. Mon livre préféré ? Oui-oui à la plage, sans hésiter. Pour le suspense. Surtout à la fin, quand le château de sable...

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.