[Avignon 2017] L’Opéra panique : un spectacle déjanté hautement jouissif !

1

Préparez-vous à embarquer vers une destination totalement improbable ! Car l’Opéra panique n’est pas un opéra. C’est une satire burlesque brillamment construite et jouée, qui vous fera mourir de rire tout en vous donnant une furieuse envie de vivre !

Du burlesque accessible. En effet, loin de l’incompréhension totale dans laquelle nous avait laissé Surmâle(s, l’Opéra panique nous embarque dans son univers extravagant et pleinement assumé. Le rire est une excellente porte d’entrée il faut dire ! Et ces tableaux grotesques et surprenants nous touchent inévitablement. Ils nous bousculent dans notre confort.

Une interprétation admirable. Les 5 comédiens se partagent 26 personnages et 12 histoires avec un talent époustouflant et une qualité de jeu égale. La langue est rigoureuse et la mise en scène d’une précision rythmique quasi militaire. Et si le mouvement s’interrompt parfois, sur un instant totalement décalé, il met, d’autres fois, les corps à rude épreuve ! L’Opéra panique est un spectacle humain, généreux, joyeux et intelligent, qu’il ne faut manquer sous aucun prétexte, et un gros coup de cœur.

L’Opéra panique, d’Alejandro Jodowrosky, se joue du 07 au 30 juillet au Festival Off d’Avignon, au Théâtre Pixel, tous les jours à 17h.

Retrouvez tous nos articles consacrés au Festival Off d’Avignon ici.

[Avignon 2017] L'opéra panique un spectacle déjanté hautement jouissif

© Facebook / L’Opéra panique

Advertisement
(Visited 258 times, 1 visits today)

Avis

10 A voir absolument
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Mélina Hoffmann

Les rubriques littérature et théâtre : c'est moi ! Je suis une rédactrice qui ose (mettre sa vraie photo ! C'est déjà ça.) J'aime les beaux mots, les belles histoires, les belles rimes, et les G Squad. Mon livre préféré ? Oui-oui à la plage, sans hésiter. Pour le suspense. Surtout à la fin, quand le château de sable...

Un commentaire

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.