Resident Evil : la saga classée du moins pire au très mauvais

Showing 2 of 7

Resident Evil

© Metropolitan films

Première incursion du jeu au cinéma et franchement, on y a cru ! Si la Milla Jovovich était déjà aussi crédible dans le rôle que dans celui de Jeanne d’Arc (mouhahaha), il faut reconnaître au film un côté anxiogène sympathique et des scènes efficaces question hémoglobine (la fameuse salle des lasers). Et puis on avait droit à une bande-son du tonnerre pour faire passer la pilule. On se sent un peu nostalgique de cette époque où l’on pensait que de toute façon, on n’aurait pas pire.

Showing 2 of 7

About Author

Avatar

Leave A Reply