Test Dreams, quand tes rêves deviennent réalité…

Beaucoup de joueurs rêvent de créer leur propre jeu. Dreams se charge de leur en fournir la possibilité ! Le studio peut être fier de sa longue création !

Sept ans. Il aura fallu un peu plus de sept ans (et moult péripéties) pour pouvoir mettre la main sur Dreams. Le studio Media Melocule (à l’origine de Little Big Planet, entre autres) a poursuivi sa fameuse devise « jouer, créer et partager » avec ce nouveau titre.

L’intérêt principal de Dreams pour le joueur est de créer son propre jeu, de le partager s’il le souhaite et de permettre aux autres gamers de l’essayer. Très intéressante sur le papier, l’idée fonctionne t-elle manette en main ? Réponse dans ces quelques lignes…

Dreams, initiation à la rêverie

En lançant le jeu, il ne serait pas surprenant que tu sois perdu dès les premières secondes. L’introduction singulière vient casser les codes du monde vidéoludique et brise littéralement le 4ème mur. Après quelques tutoriels basiques (mais nécessaires à la prise en main), tu découvres un nouvel univers féérique empli de douceur et de mélancolie. S’il y a bien une chose dans laquelle tu dois te lancer dans un premier temps, c’est le mode solo.

Celui-ci te narre l’histoire d’Art, un ancien musicien sur la touche qui tente de retrouver les membres de son groupe. Bien que ce mode soit assez court (2/3h pour en faire le tour), il permet de se familiariser très rapidement avec ce que Dreams nous propose. Le gameplay regorge d’idées ingénieuses et la prise en main se veut réellement simple et intuitive. Alors certes, tu n’y trouveras pas une grande difficulté mais il faut prendre cette aventure comme il se doit : un voyage onirique et tristement joli.

Test Dreams, quand tes rêves deviennent réalité...
© Media Molecule

À ce propos, la narration se découpe en trois scénarios à la fois distincts (de par leur gameplay et leurs personnages) et complémentaires qui t’amènent vers un final dynamique et explosif. Vos yeux s’émerveilleront devant une campagne aux allures de conte de fées, une forêt numérique où l’acier prime sur le bois et un monde industriel où tu retrouveras le personnage principal. Bref, tu en prendras plein les yeux.

L’accessibilité de ce mode permet aussi bien aux jeunes qu’aux adultes de prendre leur pied. Les moins grands pourront apprécier une aventure riche en couleur et de poésie tandis que les plus âgés pourront apprécier le traitement de sujets sérieux liés à divers pans de la vie. C’est sûrement là la plus grande force de cette aventure onirique !

Fais de tes Dreams une Reality

Le deuxième intérêt de ce titre est la création. Qu’on se le dise tout de suite, tu seras perdu les premières minutes (voire heures si tu es novice en la matière). Tu peux te lancer corps et âme dans tes créations mais nous te conseillons de passer par les différents tutoriels pour apprendre les bases. Cette étape peut être fastidieuse mais est tellement nécessaire qu’il serait bête de passer à côté ! D’autant plus que Media Molecule t’apprend les bases comme des maîtres.

Encore ici, tu as l’occasion d’appréhender tes créations de différentes manières : en utilisant le Pad de la manette, le PlayStation Move (si tu en possèdes un) ou deux DualShock (avec la détection de mouvements désactivée). On constate bien que le studio a pensé à tout le monde et que chacun trouvera chaussure à son pied. Et quand ce sera fait, il te suffira tout simplement de faire parler ta créativité débordante…

Test Dreams, quand tes rêves deviennent réalité...
© Media Molecule

Joue avec les rêves des autres

Mais tout le monde n’a pas forcément l’envie de créer, c’est un fait. Dans ce cas, il n’y a rien de plus simple : toutes les créations des autres joueurs pourront être jouées par tous. Dreams regorge de nombreux jeux impressionnants qui doivent être faits au moins une fois. On peut y trouver des niveaux de plates-formes à la sauce Mario, des courses de rallye comme si on y était ou encore la visite d’une maison hantée qui te fera frémir à chaque déplacement.

C’est là que l’on retrouve la deuxième force principale de ce titre : la créativité des uns fera forcément le bonheur des autres. Le partage s’avère l’un des meilleurs intérêts de Dreams et il sera vraiment dommage de passer à côté. On nous laisse une liberté exemplaire qu’on ne retrouve que dans très peu de jeux actuellement, et il faut en profiter. Alors certes, tu tomberas sûrement sur des créations qui ne te plairont pas mais l’inverse t’arrivera également très souvent !

Dreams n’était qu’un rêve lointain et s’est finalement hissé vers une réalité exemplaire.

Avis

9.0 Un très beau rêve !

Dreams est disponible depuis le 14 février 2020 sur PS4.
Jeu testé sur PS4.

  • Graphismes 8
  • Gameplay 8
  • Bande son 8
  • Durée de vie 10
  • Communauté 10
  • Originalité 10
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Guillaume Chéti

Leave A Reply