[Critique] Mr Peabody et Sherman manque de chien

Le géant de l’animation DreamWorks prouve une fois de plus son talent pour nous raconter les plus folles histoires. Avec Mr Peabody et Sherman, c’est de voyages dans le temps dont il s’agit. Après un accident causé par Sherman – le fils adoptif de Mr Peabody – ces derniers traversent les époques, tentant de revenir dans leur présent sans causer de paradoxes temporels.

On se plait à revivre l’Histoire aux côtés de ces personnages attachants et maladroits. Au rayon humour, servez-vous, il y en pour tous les goûts, de la parodie de grandes dates historiques (Révolution Française, Renaissance, Guerre de Troie etc.), de fins calembours ou encore des vannes bien plus enfantines.

Malgré les belles moralités, l’adoption filiale d’un petit garçon par un chien reste confuse. Le message transmis par le scénariste quant à l’entente parfaite entre deux êtres d’espèces différentes demeure difficilement transmissible à l’écran.

Mr Peabody et Sherman reste un film sympathique, sans pour autant sortir des sentiers battus.

Mr Peabody et Sherman : Les voyages dans le temps sera dans vos salles le 12 février.

Article écrit par Cécile Ravidat.

Avis

5.5 Passable
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply