[Critique] Dragons 2, la nouvelle perle de Dreamworks

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Voilà déjà 4 ans que Dreamworks parvenait à leur point d’orgue artistique avec Dragons, poème d’une souplesse technique comme narrative ébouriffante, poussant le studio à des hauteurs « pixariennes ». Logiquement, on se méfiait de voir une suite malmener un si bel héritage.

Force est de constater que toute l’équipe en charge n’a rien perdu de sa passion, tant le long-métrage est irrigué de générosité. Celle qui d’abord approfondit le passé d’Harold et ses multiples mystères, conduisant le récit sur d’émouvantes retrouvailles. Celle d’une énergie de tous les diables ensuite, enchaînant les péripéties sans temps mort. Celle enfin d’une imagerie ébouriffante qui piétine l’ambition visuelle du premier, déjà savamment réussie.

Sauf qu’en remplissant ainsi la coupe jusqu’à la lie, l’équipe oublie d’injecter un réel sentiment de danger aux aventures d’Harold, tout comme elle sombre parfois dans une forme de dirigisme narratif quelque peu facile. En témoigne un opposant au charisme relatif et aux intentions troubles qu’on n’arrive pas vraiment à prendre au sérieux. Un écueil qui n’empêche pas Dragons 2 de s’inscrire au rang des suites réussies, loin de l’oubliable Kung-Fu Panda deuxième du nom.

Dragons 2 sort le 2 Juillet 2014 dans les salles françaises.

(Visited 1 times, 1 visits today)

Avis

7,5 Incontournable
  • User Ratings (0 Votes) 0
Share.

About Author

Avatar

Leave A Reply