[Test] Disney Infinity : pour petits et glands

Surfant sur la vague des Skylanders, Disney Infinity débarque sur nos consoles avec tous le poids marketing du studio derrière. Le principe est simple : placez une figurine sur un plateau relié à votre machine et vous la verrez apparaître à l’écran, vous permettant ainsi de vivre son aventure.

En réalité, même si le système fonctionne à merveille, ladite épopée n’a rien d’infini. D’une grande simplicité et se bouclant en deux petites heures maximum, le mode « histoire » ne représente que peu d’intérêt sinon vous permettre de débloquer des objets pour votre Toy Box. Cette dernière se veut le point fort de Disney Infinity : la possibilité de créer un monde totalement selon vos désirs, seul ou avec des amis, avec les objets tirés de l’univers Disney. Dommage que sa prise en main se montre si délicate, surtout pour un enfant.

L’autre point noir reste l’ambition à peine voilée de Disney Infinity d’être un jeu lucratif. Pour se lancer dans une aventure à plusieurs, il vous faut les héros d’une même franchise (non inclus dans le pack de base évidemment), sinon le multijoueur devient vite limité. Vous l’aurez compris, sortez votre porte-monnaie.

Test réalise sur Playstation 3, Disney Infinity est disponible depuis le 18 septembre.


Dante

Avis

4.8 Pas terrible
  • Graphismes 6
  • Son 7
  • Gameplay 3
  • Durée de vie 4
  • Originalité 4
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply