Critique The Looming Tower saison 1 épisode 1-2 : Zero Dark TV

De plus en plus engagées, les séries s’attaquent aux vraies questions, comme The Looming Tower qui vient mettre en lumière l’affrontement entre le FBI et la CIA lors de la traque de Ben Laden.

Constat épineux. Adaptée de l’essai éponyme de Lawrence Wright, primé du Pulitzer 2007, The Looming Tower développe dans son pilote un propos dénonciateur où la rivalité entre les agences gouvernementales américaines aurait conduit aux attentats du 11 septembre et à la guerre en Irak. On est plongé dans un affrontement d’égos qui prend place simultanément aux évènements de Zero Dark Thirty de Kathryn Bigelow sauf que le ton n’est pas justificatif, mais analytique. Les bureaucrates américains se chamaillent les informations contre Al-Qaeda tandis que les intégristes planifient les attentats.

Réalisation parfaite. The Looming Tower s’appuie sur un casting 5 étoiles avec le français Tahar Rahim qui joue l’agent du FBI sous les ordres de Jeff Daniels, en compétition avec la CIA de Peter Sarsgaard. Une équipe de choc perdue dans un dédale d’informations où réalité et fiction se mêle astucieusement grâce aux images d’archives et à la reconstitution hyperréaliste des décors et accessoires. Une réalisation quasi documentaire pour comprendre aisément l’origine de la « guerre contre la terreur », toujours d’actualité.

La saison 1 de The Looming Tower est disponible sur Amazon Prime.

Avis

8 historique
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Axel PC

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

Leave A Reply