Critique Arcane S1E1 : League of Legends, pas de LoL à Piltover…

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Série d’animation en neuf épisodes, Arcane se veut le préquel de LoL (League of Legends). Réalisé par Riot Games et le studio français Fortiche, cette série Netflix présente certains des champions iconiques du jeu, au moment où l’univers de la magie et de la technologie s’entrechoquent à Piltover.

Une Zaun très Borderlands…

Ce premier épisode commence sur une note très sombre. Vi et Powder (la gamine que l’on suppose être la future Jinx) viennent de perdre leurs parents suite à une guerre. Recueillies, elles deviennent de jeunes adolescentes turbulentes et téméraires, s’attirant de nouveaux déboires. Elles doivent en effet, faire face aux injustices des bas fonds de la ville de Piltover, Zaun, avant de prendre leur essor.

Avec des graphismes rappelant un Borderlands ou un Dishonored, avec ses personnages dessinés d’un coup de crayon anguleux, Arcane ne manque pas de charme. C’est ce style que l’on avait déjà pu croiser dans les clips « RISE » (2018), ou « Get Jinxed » (2013), réalisés par le studio pour Riot Games. Chaque espace possède sa propre identité visuelle, révélant les parcelles d’un univers complexe.

Critique-Arcane-S1E1-League-of-Legends-pas-de-LoL-a-Piltover_1
©Netflix

On est d’ailleurs instantanément happé à l’intérieur dès le générique, notamment grâce à la musique d’un groupe que les joueurs de LoL connaissent bien : Imagine Dragon. L’ensemble de l’environnement sonore est aussi léché que le visuel et participe pour beaucoup au côté addictif de l’épisode.

Un scénario qui frappe fort !

Entre Powder qui se cherche et Vi l’aventureuse gamine, cet épisode 1 présente de nombreux personnages, même secondaires, très attachants. Si les connaisseurs du jeu vidéo s’amuseront à chercher leurs héros préférés, leurs objets fétiches, et à les re-découvrir à leurs débuts, les seriesvores ne connaissant pas LoL en auront tout autant pour leur compte. Pas besoin d’être initié pour apprécier la série.

Comme les profils des personnages, l’histoire s’avère écrite avec soin et captive dès les premiers instants. Le rythme est bien présent, avec des scènes d’action, de combat, et de drama enchaînées de manière équilibrée. C’est une très bonne surprise que l’on vous recommande ! Ça claque !

Arcane, le préquel de League of Legends, est sorti dimanche 7 novembre 2021 sur Netflix.

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.