Bigben fait le point pour 2019

La quatrième BigBen’s week, l’événement annuel où l’éditeur dévoile ses prochaines sorties, a eu lieu hier à Paris. Cette année sera pleine de perspectives. On te fait le point.

Bigben de 1981 à 2020

Retour rapide sur cette société fondée en 1981. Créée par Alain Falc, Bigben est le leader européen pour les accessoires de jeu avec sa marque Nacon.

L’entreprise gère également un pôle édition de jeux vidéo, avec les bien connus WRC, Farming simulator… Cette année, après l’acquisition de Kylotonn/ KT Racing (en 2018) , elle s’est également enrichie des studios Eko Software et Cyanide, afin de développer son pôle développement.
Poids moyen dans l’industrie de la création vidéoludique, Bigben mise sur l’originalité pour se démarquer de ses concurrents. L’ensemble s’articule autour de quatre piliers.

Le Racing

Pour l’année fiscale 2019, en plus de WRC 8, la partie Racing s’agrandit avec Overpass, un jeu de franchissement et de courses off-road techniques dédié aux buggies et quads. Auquel s’ajoute FIA European Truck Racing Championship, une expérience de simulation à bord d’un camion de course de 5 tonnes.

Le Sport

Grand adepte des simulations sportives, l’éditeur propose cette année 4 nouvelles disciplines : Spike Volleyball est sorti en février 2019 ; Tour de France et Pro Cycling Manager et Rugby d’EKO. Ce dernier marquera le retour d’une simulation attendue par les fans. Tennis World Tour – Roland Garros Edition, permettra quant à lui d’incarner Nadal sur les mythiques cours parisiens en terre battue.

Les jeux de simulation

Sur ce troisième pilier, Bigben fait vraiment dans l’original avec The Fisherman – Fishing Planet, le jeu de pêche qui sortira en édition premium sur consoles ; Farmer’s Dynasty permet de combiner le meilleur de la vie agricole et de la simulation de vie, un genre entre Sim City et Les Sims. Enfin, Bee Simulator pour découvrir le monde à travers les yeux d’une abeille.

Action et aventure

Les titres de la partie Action/Aventure renferment certains des projets les plus ambitieux de l’année 2019. Warhammer: Chaosbane (EKO) hack’n slash prévu pour le 4 juin prochain, invite les joueurs à prendre part à la grande guerre contre le chaos et explorer l’univers de Warhammer Fantasy Battles.

The Sinking City, un jeu d’aventure et d’investigation inspiré par l’œuvre de H.P. Lovecraft, développé par Frogwares. Où Charles Reed, un détective privé nouvellement débarqué à Oakmont, Massachusetts, enquête sur l’origine d’une inondation surnaturelle sans précédent.

Paranoïa: Happiness is Mandatory (Black Shamrock/Cyanide), inspiré du jeu de rôle culte Paranoïa, est un RPG aux mécaniques originales dans un univers dystopique à l’humour déjanté.

D’autres projets majeurs tels que Werewolf: The Apocalypse – EarthBlood viendront compléter cette liste.

Les nouveautés inédites

Après une première incursion dans l’univers du World of Darkness avec le jeu Werewolf: The Apocalypse – Earthblood, BIGBEN est fier d’annoncer que son partenariat avec Paradox va s’étendre et qu’un jeu sous licence Vampire : La Mascarade va voir le jour. Développé par le studio Big Bad Wolf à l’origine du jeu d’aventure épisodique The Council, le jeu souhaite définir un nouveau genre, le RPG narratif, inspiré par le jeu de rôle papier.

Cyanide est également fier d’annoncer qu’un accord de partenariat a été signé pour la 3ème édition du jeu de Games Workshop. BloodBowl 3 viendra ainsi accompagner la sortie de la nouvelle édition papier qui fera peau neuve en 2020, à travers une refonte complète des règles du jeu.

About Author

Ida Gonthier

Leave A Reply