[Critique] (Chronique d’un) Divorce S01 E01 : no Sex and no City

0
Share Button

12 ans après la fin de Sex And The City, Sarah Jessica Parker est de retour sur HBO avec … Divorce !

Exit l’amour, bonjour le désamour. Difficile pour Sarah Jessica Parker de faire oublier le mythique personnage de Carrie Bradshaw. Moues similaires, tenues parfaites … la ressemblance est frappante et pourtant elle s’arrête là. L’excentricité et la joie de vivre de New-York ont laissé place à la crise de la cinquantaine, aux infidélités et au divorce en banlieue chic. N’évitant pas les clichés de l’homme macho et de la femme névrosée, ce pilote s’en trouve d’autant plus prévisible. Dommage.

Suite ? Chronique d’un divorce, ce premier épisode se montre d’emblée très moderne, presque décomplexé dans sa façon de parler d’amour, de mariage, de couple et évidemment de divorce. Rien de bien surprenant quand on découvre que la créatrice du show n’est autre que Sharon Horgan, déjà à l’origine de la très réussie Catastrophe, chronique … d’une vie maritale ! Moins acerbe, moins cynique, mais tout aussi réaliste que cette dernière, cette nouvelle série à pour elle une douce mélancolie et une légère impression douce-amère. De là à y voir sa suite …

Lorgnant légèrement plus sur le drame que sur la comédie (l’échange est à prévoir), le pilote est plus convaincant qu’on ne l’aurait cru.

Divorce fait partie des nouvelles séries de la rentrée et est à suivre tous les lundis sur OCS City.

(Visited 51 times, 1 visits today)

Avis

5 Fade
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Morgane

Petit koala accro aux sorties et aux découvertes culturelles (autant qu'aux feuilles d'eucalyptus et au chocolat). Malgré mon amour incontesté pour le sommeil (normal pour un koala) je reste toujours à l'affût du prochain événement à vous proposer.

Réagissez !