[Critique Théâtre] L’appel de Londres (pour la France)

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Voilà bien 10 ans que Philippe Lellouche réunit sa troupe autour de succès théâtraux en forme de quatuor : David Brécourt, Vanessa Demouy, Christian Vadim et lui-même bien entendu. Bien après Le jeu de la vérité, L’appel de Londres rassemble quatre Français expatriés autour de leur ressentiment patriotique commun.

De prime abord, la pièce s’approche d’une forme de boulevard moderne : un seul lieu rapidement identifiable, des personnages aux caractères bien définis et une aisance remarquable à la joute verbale alerte. Preuve en est quatre comédiens qui démontrent une énergie et une communion imparables et qui sont en grande partie responsables de l’attachement provoqué par ce diner pas comme les autres.

Car l’intention qui se dessine progressivement est clairement celle d’un rappel jugé nécessaire à une affirmation d’un fier patriotisme, à une époque où un déchirement national s’opère de tous bords. Sur ce terrain-là, le débat est engagé et ne risque pas de convaincre les sceptiques tant l’écriture ne cesse en deuxième partie de nous rappeler combien la France est la plus belle patrie du monde.

Un parti-pris net duquel vous pouvez vous faire une opinion propre depuis le 20 Mars à la Gaité Montparnasse.

Vous pouvez retrouver le compte-rendu de notre rencontre avec l’équipe ici

(Visited 1 times, 1 visits today)

Avis

7 Proud to be french
  • User Ratings (0 Votes) 0
Share.

About Author

Avatar

Leave A Reply