The Strain : Guillermo del Toro et les vampires

Attendue comme l’événement de l’été, The Strain, la série de Guillermo del Toro se devait de se montrer à la hauteur des attentes. Après un pilote réalisé par le cinéaste en personne, le doute n’est plus permis.

À l’instar de David Fincher sur House of Cards, la patte du maître se ressent profondément de la première à la dernière minute de ce préambule. Ambiance angoissante, créatures mystérieuses et quelques touches d’horreur, le papa de Blade renoue avec la mythologie vampirique en y apportant sa touche personnelle.

Le casting se montre tout aussi intéressant et on retrouve des visages bien connus, dont Sean Astin, le Sam du Seigneur des Anneaux. Toutefois, certains personnages vont encore devoir faire leurs preuves pour gagner un réel intérêt au scénario.

The Strain se pose avant tout comme la cohabitation entre deux mondes : le fantastique et ses mystères, le pragmatique et sa science. En attendant de voir lequel des deux prendra le pas sur l’autre, et connaissant del Toro, on devine déjà la réponse…

Avis : 8,5/10

About Author

Avatar

Leave A Reply