[Test] The Legend of Zelda : Breath of the Wild, la perfection à l’état pur

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Annoncé sur Wii U dans un premier temps, The Legend of Zelda : Breath of the Wild a été porté également sur la Nintendo Switch. Véritable phénomène, ce nouvel opus change la formule et prend énormément de risques. Cela s’avère t-il payant ?

Artistiquement fabuleux. D’emblée, le joueur est frappé par la patte artistique de cet épisode inédit. Couleurs chaleureuses, décors somptueux et paysages impressionnants, tout est là pour provoquer un orgasme visuel. Alors certes, l’aliasing prononcé peut vous rebuter tout comme les baisses de framerate à certains endroits, mais la magie opère et fait oublier ces défauts mineurs. De plus, la bande sonore se révèle parfaitement calibrée et aide à l’immersion totale.

Une formule drastiquement changée. Terminé les indications abondantes, la linéarité du scénario et la difficulté au ras des pâquerettes. Vous n’êtes clairement plus pris par la main et la sensation de liberté totale impressionne. Ainsi, attendez-vous à mourir des dizaines de fois tant la difficulté s’avère élevée (et toujours justifiée). Le gameplay évolue au fil des heures (avec l’acquisition de nouveaux pouvoirs) et on se surprend à ne pas voir le temps défiler.

En conclusion, The Legend of Zelda : Breath of the Wild s’avère un épisode parfait qui restera dans les annales.

Share.

Un commentaire

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.