[Test] The Brookhaven Experiment : quand la VR se met au survival-horror !

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Invités à la soirée Gamers Origin, nous avons pu tester The Brookhaven Experiment sur un HTC Vive, ambiancé par le son repensé de Nahimic.

Un Killing Floor-like ? The Brookhaven Experiment fait partie des jeux assimilés « horreur » de la réalité virtuelle. On y retrouve un peu l’ambiance de KF, mais en version solo, statique et moins harcore. Au milieu de différents niveaux glauques à souhaits (égouts, ruines…) vous devez éliminer des vagues de zombis à l’aide d’un arsenal varié. La lampe torche pour seule source de lumière, il vous faudra bien penser à améliorer et à recharger tout votre matériel à la fin de chacune, car la suivante vous sera sinon fatale !

Créatures cauchemardesques. Très immersifs, l’opus propose une difficulté grimpant progressivement. Les hordes cadavériques humanoïdes font bientôt suite à un bestiaire varié, de l’araignée mutante aux gargantuesques abominations. Tous possèdent leur caractéristiques propres et leur petits bruits dégoûtants, rendent les affrontements intenses.

Acculé, sans possibilité de vous déplacer, entouré de menace, on se prend vite au jeu et The Brookhaven Experiment devient rapidement prenant et… effrayant !

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.