[Test] LEGO Ninjago, le jeu vidéo : l’épisode de trop ?

0

Doit-on vraiment présenter la licence LEGO qui compte pas loin de 50 titres vidéoludiques ? Avec la sortie du film LEGO Ninjago, Warner Bros Games a sauté sur l’occasion de l’adapter sur consoles.

Humour et scénario simplistes. Vous incarnez un ninja qui doit développer ses compétences tout en faisant face à une menace qui plane sur la ville. Si l’on doit se baser à la trame scénaristique de ce nouvel opus, le constat est sans appel : c’est extrêmement basique et terriblement cliché. D’autant plus qu’il est possible de finir le titre très rapidement si vous ne cherchez pas les objets cachés. Heureusement que les graphismes sont toujours aussi chatoyants et agréables à l’œil nu…

Une recette qui vieillit. En revanche, l’aspect technique en prend un grand coup. Problèmes de performance, des synchronisations audio très mauvaises, quelques soucis d’affichage, des chargements trop présents… la liste est longue. Concernant le gameplay, on retrouve les mêmes mécaniques que les précédents volets. Sans surprise, c’est toujours un plaisir de prendre en main les différents personnages issus du film. Mais là encore, la licence choisit la facilité et se repose sur ses acquis.

Avec LEGO Ninjago, la saga semble clairement montrer des signes de fatigue.

Advertisement
(Visited 50 times, 4 visits today)

Avis

4.5 La décadence

Lego Ninjago : le jeu vidéo est disponible depuis le 22 septembre 2017 sur PC, PS4, Xbox One et Nintendo Switch.
Jeu testé sur PS4.

  • Graphismes 6
  • Bande-son 5
  • Gameplay 6
  • Durée de vie 3
  • Scénario 2
  • Originalité 5
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Guillaume Chéti

Jeune padawan en quête de nouvelles aventures rocambolesques, j'ai été bercé par les jeux vidéo avant même de savoir marcher. Amateur d'action, d'aventure, d'horreur et de RPG en tout genre, je ne boude pas pour autant les autres catégories videoludiques qui regorgent d'idées originales.

Réagissez !