[Sortie Blu-ray] Nocturnal Animals : Tom Ford foule les podiums

0

Il a beau avoir rejeté le monde de la mode, c’est fou comme Tom Ford s’en inspire pour forger son cinéma. Nocturnal Animals (voir notre critique de la sortie ciné) en prend tous les codes, les rejette, les transforme et créer la fusion de deux univers pour en ridiculiser un, et sublimer l’autre.

Aimer l’incompréhensible. Le réalisateur signe un film à son image : plein de contradictions. Construit sur une dualité, le long-métrage oppose avant de rassembler, comme si au fond, il s’agissait d’une évidence. Le milieu froid et superficiel de Susan, l’environnement sauvage et cruel de Tony. Un parallèle pas toujours subtil, pas toujours clair, mais qui entraîne une fascination dévorante. Sans qu’on s’en aperçoive, l’animal a planté ses griffes dans notre chair et nous entraîne avec lui.

Esthétique. Tom Ford parvient à rendre le moindre plan beau, même le plus moche. C’est peut-être là son talent premier : sa capacité à faire de l’art avec n’importe quoi et son introduction en est le parfait exemple. Chaque plan est posé, soigné, maîtrisé, ce qui compense largement la vacuité narrative de certains. Nocturnal Animals est un défilé. On s’assoit, on regarde, on apprécie, on déteste, mais à la fin on applaudit.

Nocturnal Animals sort en Blu-ray et DVD le 09 mai 2017

Advertisement
(Visited 93 times, 1 visits today)

Avis

8 Plein les yeux et droit au coeur

Interactivité
- Construire l'histoire
- Le look de Nocturnal Animals
- Le regard du réalisateur Tom Ford

  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Réagissez !