[Rencontre] Yoshiki : de X Japan à We are X, entretien avec l’artiste « mort-vivant »

0

Alors qu’un nouvel album est dans les tuyaux, X Japan se dévoile comme jamais au travers du documentaire We are X (notre critique), bien porté par l’un des membres fondateurs : Yoshiki.

Formé en 1982 (avec de nombreuses évolutions au passage), le groupe mythique aura donc attendu des décennies avant de voir son histoire portée sur grand écran partout dans le monde. Un choix justifié, selon le batteur et pianiste de la bande, par leur passé « dramatique » : « Je trouvais ça trop dur, trop douloureux de replonger dans ces souvenirs ». Il faut dire que lui-même se décrit comme un « mort-vivant » habité par les idées noires.

Tel l’artiste torturé, celui qui ne peut s’empêcher de s’imaginer sauter lorsqu’il est au sommet d’un gratte-ciel remercie néanmoins hide et Taiji pour l’optimisme qu’ils ont apporté, à lui et au groupe : « Avant qu’ils ne rejoignent, je voulais juste tout détruire. Ils m’ont appris à créer quelque chose ».

Et ce quelque chose va donner naissance à un nouvel album et une tournée, avec notamment leur premier morceau 100% acoustique et des chansons à « 99% en anglais ». Un retour fracassant sur scène et dans les salles obscures pour « partager des ondes positives » car dans mort-vivant, il y a surtout vivant !

We are X avec Yoshiki sort le 6 décembre 2017.

Chronique écrite par Ophélie Dahéron

Advertisement
(Visited 75 times, 20 visits today)

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Réagissez !