Preview Marvel’s Avengers, histoire inédite pour jeu vidéo inédit ?

Si on sait depuis quelque temps que Square Enix et Crystal Dynamics vont nous pondre une histoire inédite pour Marvel’s Avengers, avec un nouveau but et un nouvel ennemi, quand est-il du jeu en lui-même ? Est-il vraiment différent et original par rapport aux autres jeux de super héros ?

Lors de la Paris Games Week (PGW), le test du prochain jeu Marvel était inévitable, d’autant que le dernier film « Avengers Endgame » marquait le clap de fin pour certains personnages phares de la saga. Quoi de mieux donc qu’un jeu sur les premiers vengeurs pour raviver notre flamme d’amour pour eux ?

Nous avons pu accéder à la démo jouable, la même présentée en août à l’occasion de la Gamescom de juillet.

Une cinématique présente le A-Day, où Captain America, Iron Man, Black Widow, Thor et Hulk célèbrent l’inauguration du nouveau quartier général et le lancement de leur héliporteur. Cependant, un accident entraîne la destruction d’une partie de la ville. Les Avengers sont considérés comme responsables de la tragédie et se séparent. Cinq ans se sont écoulés et les super héros sont devenus hors-la-loi. Une terrible menace s’abat sur le monde et le seul espoir pour le sauver est de rassembler à nouveau les Avengers.

Marvel’s Avengers, histoire inédite pour jeu vidéo inédit
©Square Enix

Marvel’s Avengers : Maniable et efficace

À travers la démo d’introduction, Crystal Dynamics présente une partie de son jeu complètement linéaire. Pas de monde ouvert, mais une continuité de chapitres, comme dans un ancien RPG, ce qui ne plaira pas aux fans de monde ouvert ou à ceux qui espéraient enfin un monde réalistes Marvel (exepté Lego) vaste et libre.

Pas de voix ou de visages officiels pour cette version alternative du MCU. Au niveau des graphismes, on se rapproche du dernier Spider Man (2018), avec des environnements et des personnages aux détails plus que satisfaisants. Petit bémol cependant, avec la barbe de Thor qui contrairement à d’autres jeux de cette génération, s’avère très loin de ce qu’on peut attendre aujourd’hui.

On se retrouve donc sur le pont de San Francisco, puis sur le héliporteur, à lutter avec les sbires du nouveau vilain : Taskmaster. On incarne tour à tour Captain America, Iron Man, Black Widow, Thor et Hulk. Le gameplay, facile d’accès mais efficace, s’accompagne d’une bonne maniabilité.

Chaque héros possède ses coups spéciaux, très proches de ce qu’on peut voir dans les comics et dans les films ( lancer de bouclier pour Captain America, coup paratonnerre de Thor…).

Marvel’s Avengers, histoire inédite pour jeu vidéo inédit _2
©Square Enix

Une aventure très divertissante

Les combats, plutôt clairs et dynamiques, ne valent cependant pas ceux de Spiderman (avec sens de l’araignée) ou de Batman Arkham. Ils enchaînent les coups de manière répétitive et prévisible. On aurait aimé pouvoir utiliser la technique des contres mis en place dans ces derniers. De même, les coups assénés par Hulk manquent de crédibilité. Ses poings ne font pas plus de dégâts qu’un petit coup de pistolet dans le bras et il faut mitrailler afin que l’adversaire tombe enfin.

Il vous faudra compter près d’une trentaine d’heures pour boucler l’histoire principale ainsi que les différentes quêtes annexes. En revanche, si votre souhait est de simplement vous focaliser sur la campagne principale, les « trentaines d’heures » vous paraîtront bien plus rapides que prévu.

Est-ce que Marvel’s Avengers révolutionne le jeu de super héros ? La réponse est clairement non. Bon jeu de super héros, il se destine à un grand public, pas seulement à une communauté fermée de fans. En revanche, on ressent bien sûr du plaisir à jouer, car le gameplay est réaliste, facile à prendre en main, et l’univers des Marvels s’avère toujours aussi séduisant.

Les super héros de Marvel’s Avengers vous donnent rendez-vous le 15 mai 2020, ce qui nous laisse largement le temps d’en voir plus sur le jeu.

Guillaume Vincelot

About Author

Avatar

Leave A Reply