[Précédemment dans…] Insaisissables !

0

Alors qu’Insaisissables 2 sort dans les salles cette semaine, la rédaction fait un petit retour sur ce qu’il se passe dans le premier volet.

Attention Spoilers !

Daniel Atlas n’est pas un magicien de pacotille… Rien à voir avec Houdini ou encore Harry Potter, mais il arrive quand même à faire des trucs assez cool, jusqu’au jour où il se fait embaucher par un homme mystérieux. Avec toute une bande d’autres magiciens et mentalistes, ils vont former le groupe « Les Quatre Cavaliers », Robin des bois le jour, artistes prestidigitateurs la nuit…

Sauf que voler aux riches pour donner aux pauvres, ça plait moyen à Dylan Rhodes aka Hulk… Euh non pardon, c’est pas le bon film… Donc ça ne plait pas trop à l’agent du FBI qui va devoir collaborer avec une petite française d’Interpol, Alma Dray (sœur de Julien… ?), après le casse d’une banque en France lors d’un tour de magie à Las Vegas.

Sauf que les quatre larrons, au bout du compte ils seraient cinq… C’est en tout cas ce que pense le duo de choc franco-américain qui va tenter, avec un présentateur télé, de le capturer pour faire tomber l’équipe. Et tout ça avant le show final de « Quatre Cavaliers »…  À la fin tu apprends qu’Hulk était le vrai boss de fin de jeu.

Advertisement
(Visited 180 times, 1 visits today)

À propos de l'auteur

Laurent Pradal

Journaliste aussi curieux que possible et accro au boulot, écrivain à ses heures et fans de comics Marvel. A l’espoir qu’un jour, sa plume acérée fera tomber bien des têtes. Accessoirement on l’appelle « La Cavalerie » #AgentMayFan (et il n’aime pas forcément ça).

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.