Jay-Z – The Black Album (2003)

Avant d’être à la tête de son empire, on en oublierait presque que Jay-Z a sorti plusieurs albums, devenus au fil des années des indispensables. Ce genre d’album à mettre absolument entre tout oreilles encore vierges de real hip-hop us.

Son Black Album en fait partie. Les productions sont toutes léchées et raisonnent comme de vrais sons de l’époque. Jay-Z reste fidèle à ses idées et sa plume. Une aisance à l’écriture et toujours des sujets qui lui tiennent à cœur. Et les grands sont déjà présents : Dirt Off Your Shoulder de Timbaland, Change Your Clothes de The Neptunes ou encore la production by Eminem Moment Of Clarity.

Un album. Des titres. Une production, qui nous ramène à ce qu’on faisait de mieux à l’époque naissante du hip-hop. Larges ont dû être les épaules de Jay-Z pour endosser la relève. C’est avec humilité et la tête sur les épaules qu’il a fait ce qu’il savait le mieux : rapper.

Nombreux sont les albums de Jay-Z devenus classiques parmi les classiques. Notamment la série des Blueprint. L’artiste a su monter un empire à la seule force de son ambition. Aujourd’hui Mister Carter fait partie intégrante des boss du hip-hop us. God bless him !

Article écrit par Yohann Goyat

Avis

8.5 Incontournable
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply