[Critique] Goltzius ou la folie des grandeurs

Derrière son nom conceptuel, Goltzius est à son origine même le long-métrage le plus ambitieux jamais produit en son genre. Combinant une portée documentaire et une ligne directrice purement fictionnelle, le film veut compresser toute l’Histoire de l’Art et celle du cinéma en 1h50, tout en interrogeant les notions d’Eros et de Thanatos par le prisme de récits religieux connus (Adam & Eve entre autres).

Ambition folle qui débouche sur un résultat atypique mais puissant, dont on ne sait trop dans quelle mesure il remplit sa part du contrat. Disons simplement que la mise en scène de Greenaway ne se cache de rien, multiplie à foison les propositions esthétiques grandiloquentes et pousse sa narration avec une logique implacable.

En résulte un long-métrage inratable, qui ne plaira pas à tous mais dont le pouvoir de fascination est à l’image de son ambition : immense.

Goltzius et la compagnie du Pélican sort le 5 Février 2014 en salles.

Avis

8 A voir !
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply