[Exposition] Between Walls : le street artist Seth nous offre une nouvelle échappée poétique

Reconnu dans le monde entier pour ses fresques murales, le talentueux street artist Seth, alias Julien Malland, revient avec une trentaine d’œuvres pour sa deuxième exposition. Between Walls ouvre une parenthèse onirique où l’adulte et l’enfant se rejoignent à travers peintures, installations et sculptures.

L’imaginaire comme refuge. Les enfants sans visages des œuvres de Seth s’échappent du réel et vont s’abriter dans un monde intérieur. C’est pourquoi il est souvent question de murs, que l’on abat pour rejoindre l’autre, pour se frayer un chemin vers un univers imaginaire ; ou que l’on construit pour se protéger. Et chaque création nous happe, nous attire vers un ailleurs plutôt sombre, mais où la couleur parvient toujours à se faufiler, et parfois même à embraser l’espace.

Des œuvres inédites. En effet, en plus des 25 toiles préparées pour l’exposition, et tirées de fresques peintes par l’artiste globe-trotteur lors de ses différents voyages, Seth présente pour la première fois une série de sculptures. Ces créations sont le fruit d’une année de travail. Elles apportent un relief supplémentaire à son univers poétique subtilement teintée de mélancolie et d’onirisme ; tout comme l’installation centrale très réussie, qui s’adapte au décor, comme c’est toujours le cas pour les œuvres de Street art du peintre.

L’exposition Between Walls, de Seth, se tient du 9 novembre au 9 décembre 2017 à la Galerie Itinerrance, à Paris.

About Author

Mélina Hoffmann

Leave A Reply