[Test] Dragon’s Crown : retour vers le futur

Dragon’s Crown ne fait pas comme tout le monde. À l’heure où les consoles next-gen s’apprêtent à envahir nos salons, à l’époque où jeu réussi signifie 3D de qualité, le studio Vanillaware choisit de cultiver sa différence.

Déjà pères de titres atypiques, les développeurs récidivent avec Dragon’s Crown, porte-étendard d’une conception à l’ancienne. Les personnages comme les décors bénéficient d’une 2D travaillée, dessinée minutieusement pour un rendu proche d’œuvres d’art.

Le gameplay, à la croisée entre le RPG et le Beat’em all, se révèle à la fois simple et nerveux, dévoilant des donjons aux difficultés croissantes. Chacune des six classes dispose de ses propres atouts et faiblesses et il vous faudra faire preuve de beaucoup de maîtrise pour ne pas finir au cimetière. Cerise sur le gâteau, un mode multijoueur offline et online permet de partager cette expérience avec des amis. Dragon’s Crown est un petit bijou qu’il est difficile de quitter. Cela tombe bien, on n’en a aucune envie.

Avis

8.5 Immanquable !

Dragon's Crown est sorti le 10 octobre. Test réalisé sur PS3, existe aussi sur Vita

  • 8.5
  • User Ratings (1 Votes) 8.5

About Author

Avatar

Leave A Reply