Critique Yellowstone saison 1 épisode 1 : western contemporain !

0

Avec Yellowstone, Taylor Sheridan s’attaque au petit écran en développant ses thèmes chers au Texas rural avec une brutalité scénaristique et visuelle qui prend aux tripes !

Comancheria ! Retrouvant son genre préféré, Yellowstone permet à Kevin Costner d’endosser de nouveau le stetson du cowboy, cette fois en magnat de l’élevage bovin, alors que ses terres sont menacées par les politiciens et promoteurs véreux. Le patriarche du ranch s’entoure d’une famille au casting exceptionnel comme Kelly Reilly, Wes Bentley ou Luke Grimes, lesquels servent une histoire écrite et réalisée par Taylor Sheridan où l’on retrouve l’amour du bonhomme pour les pâturages poussiéreux de l’Ouest américain contemporain et les rapports humains.

Wind River ! À couvert d’une histoire de famille qui tente de conserver les acquis de la conquête de l’Ouest, Yellowstone développe son propos incisif et engagé. Devant une caméra faisant la part belle aux décors vierges du Montana (opposés à la rigidité des constructions libérales), le génocide des Amérindiens, l’élevage intensif ou le choc des cultures vient mettre à mal l’image du rêve américain. Entre les dialogues racés, les protagonistes campés avec prestance et un discours mêlant capitalisme et traditionalisme voilà une nouvelle bombe à découvrir !

Yellowstone est actuellement diffusée sur Paramount Network.

Advertisement
(Visited 1 times, 10 visits today)

Avis

8 Puissant !
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation, illustration et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.