[Critique] To The Bone : Steven Wilson en roue libre

0

Le dénommé Steven Wilson , ex-leader du groupe progressif Porcupine Tree, a encore 2-3 tours dans sa sacoche. Habitué aux structures rythmiques alambiquées et aux mélodies complexes , il nous revient avec un cinquième album solo plus accessible mais non moins appauvri.

Inspirations 80’s. Pour son cinquième essai , Steven Wilson prend un virage pop assez radical en s’

Ce contenu premium est limité aux abonnés uniquement

Ce contenu est actuellement réservé aux abonnés

Débloquez ce contenu avec Multipass
(Visited 982 times, 2 visits today)

Avis

7 Pop exigeante
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Bronco

Si je suis chargé de la critique de galettes en tout genre, cinéma et musique forment les deux mamelles de ma culture. D'Abba à Zappa, d'Alien à Zoolander, tout y passe, rien (ou presque) ne trépasse.

Réagissez !