Critique Spectacle – Paradoxal : une expérience théâtrale inventive et vertigineuse

0

« Je soupçonne l’un d’entre vous de rêver la situation que nous sommes en train de vivre. »

Paradoxal est un spectacle aussi original par son thème que par sa construction, porté par un comédien épatant ! Un moment de théâtre atypique et captivant, qui explore la frontière poreuse entre rêve et réalité.

Une création hybride. Paradoxal se moque des étiquettes. En effet, les genres se mélangent de manière surprenante et très efficace, surtout dans la première moitié du spectacle. Ainsi, en s’adressant au public de différentes manières, Marien Tillet nous donne un temps l’impression d’assister à une conférence, puis de participer à un one-man show, ou encore d’être témoin d’une expérience qui va rapidement déraper. Celle d’un programme médical de recherches sur le rêve lucide…

Un récit déroutant. La mise en scène sombre et minimaliste, ponctuée de jeux de lumières et d’effets sonores efficaces, dessine une atmosphère où la tension dramatique nous tient en haleine. Malgré quelques longueurs qui apparaissent dans la seconde moitié, nous restons pendus à la narration du comédien – au talent de conteur indéniable. Et si on apprend des choses intéressantes au cours du spectacle, on en ressort aussi l’esprit rempli de doutes, avec cette étrange impression de sortir d’un rêve. Ou peut-être d’y entrer…

Paradoxal, par la compagnie Le cri de l’armoire, de et avec Marien Tillet, se joue au Théâtre de Belleville, à Paris, du 03 au 30 novembre 2018, du mercredi au samedi à 21h15.

Spectacle - Paradoxal-une expérience théâtrale inventive et vertigineuse2

PARADOXAL • teaser from ehopehop on Vimeo.

Advertisement
(Visited 1 times, 3 visits today)

Avis

9 A voir absolument
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Mélina Hoffmann

Les rubriques littérature et théâtre : c'est moi ! Je suis une rédactrice qui ose (mettre sa vraie photo ! C'est déjà ça.) J'aime les beaux mots, les belles histoires, les belles rimes, et les G Squad. Mon livre préféré ? Oui-oui à la plage, sans hésiter. Pour le suspense. Surtout à la fin, quand le château de sable...

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.