Critique Ratched saison 1 : Vol au dessus d’un nid de coucou sauce AHS

Son nom a de quoi titiller les fans du chef d’œuvre de Milos Forman : la série Ratched nous propose de découvrir la vie de l’impitoyable infirmière de Vol au dessus d’un nid de coucou. Personnage clé du film de 1975, Mildred Ratched fait aujourd’hui l’objet d’une série de 8 épisodes développée par les créateurs d’American Horror Story.

Femme froide et inébranlable, Mildred Ratched se plait à torturer mentalement Patrick McMurphy et ses compagnons d’infortune dans Vol au dessus d’un nid de coucou. Mais comment en est-elle arrivée là ? Ce personnage fascinant méritait bien qu’on lui consacre un film ou une série. Désormais, c’est chose faite ! Disponible sur Netflix depuis le 18 septembre 2020, Ratched évoque la vie de cette infirmière mystérieuse avant qu’elle ne devienne un véritable dragon. Réalisée par Evan Romansky et Ryan Murphy, l’un des deux créateurs d’American Horror Story, elle reprend certains codes de cette série sans en faire partie. Pas de lien entre elles pourtant, hormis le casting ainsi que la patte reconnaissable de son réalisateur.

Mildred « soeur Jude » Ratched ?

Les fans d’American Horror Story peuvent se rassurer : Ratched n’a rien à voir avec Asylum, la saison 2 de la série horrifique. Quelques ressemblances persistent tout de même. L’infirmière Ratched rappelle parfois la sœur Jude dans ses comportements et ses questionnements intérieurs. Par ailleurs, la patte Ryan Murphy imprègne clairement l’esthétique de la série. Couleurs vives exacerbées, scènes de torture très explicites, on retrouve l’atmosphère de Freak Show sans la désagréable impression d’être tombé sur un spin-off de la saison.

Critique Ratched saison 1 : Vol au dessus d'un nid de coucou sauce AHS
©Saeed Adyani ©Netflix

Hormis le cadre de l’hôpital psychiatrique, l’intrigue tout comme les personnages suivent une évolution bien différente. La série se concentre sur les aventures de Mildred et sa capacité à parvenir à ses fins. Ses diverses manipulations parfaitement orchestrées se voient peu à peu ébranlées et le scénario évolue vers des accords avec ses ennemis ou des amitiés improbables. Une bonne surprise, car si l’histoire ne présente pas de retournement de situation phénoménal, elle paraît finalement assez crédible.

Des acteurs qui crèvent l’écran

Force est de constater que parmi les membres du casting habituel d’American Horror Story, quelques uns se démarquent. Outre Sarah Paulson, égale à elle-même dans son rôle récurrent de survivante à des traitements toujours plus atroces, on remarque Finn Wittrock. L’interprète du terrifiant Dandy Mott de la saison 4 campe ici le rôle plus subtil d’Edmund Tolleson.

Enfant mal traité devenu tueur en série, celui-ci se révèle parfaitement sain d’esprit mais possédé par sa soif de vengeance. Malade à l’idée d’abattre des innocents, il n’hésite pourtant pas à égorger un policier en travers de son chemin. Un personnage assez commun en soi mais qui réclame une réelle finesse dans le jeu, que l’acteur transmet avec brio. Regard glaçant, tics nerveux, visage qui se transforme… Une performance excellente et rassurante : cette génération d’acteurs ne compte pas que des Zac Efron !

Critique Ratched saison 1 : Vol au dessus d'un nid de coucou sauce AHS
©Saeed Adyani ©Netflix

Autre actrice exceptionnelle : Sophie Okonedo. Forte d’une longue carrière, son interprétation de Charlotte Wells, patiente souffrant d’un trouble de personnalité multiples, s’avère éblouissante. Ses transformations instantanées, allant de son visage à sa démarche, rendent chaque épisode encore plus haletant, rythmé par ses différentes personnalités.

La série Ratched se penche sur un personnage culte du cinéma. L’infirmière de Vol au dessus d’un nid de coucou, jusqu’alors reléguée au second plan, apparaît sous un jour nouveau. Les scénaristes de la série en font un personnage coincé entre son passé et son avenir, entre vérité et mensonge. Si, comme toute bonne série Netflix, elle n’échappe pas à son quotat d’homosexuels refoulés et de retournements prévisibles, elle constitue malgré tout un très bon divertissement.

Ratched est disponible sur Netflix depuis le 18 septembre 2020.

Avis

7 Un bon moment
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Léa Butel

Leave A Reply