Critique Pokémon 25 : The Album : Mégapognon Ex, je te choisis !

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le 25ème anniversaire de Pokemon bat toujours son plein avec la sortie d’un album commémoratif. Katy Perry, Post Malone, Louane et bien d’autres se réunissent pour chanter Pokémon sur les airs les plus mainstreams du moment.

Pokémon 25 : The Album se veut comme une production vivant dans son temps. Exit les chants entrainants bien nostagiques (Attrapez les tous doit résonner actuellement dans votre esprit), et place à de la pop et du rap bien commerciaux. Les mélodies ne volent pas non plus bien haut. Hormis des remix sympathiques, Capitol Records ne sort absolument pas de sa zone de confort.

Cet album s’écoute sans trop d’émotions, peu de choses dans les voix et dans les rythmes rappellent l’essence de cette licence. Les références à Pokémon ne sont pas toujours évidentes, il faudra se montrer attentif pour toutes les retrouver. La forte présence de rap laisse encore plus à questionner sur la pertinence d’un tel projet… Imaginez un combat Pokémon avec Got’Em en fond, résultat folklorique garanti. Même la pochette de l’album rend vachement mal. Il ne fallait certes pas tomber dans l’enfantin, mais un pauvre logo Pikachu sur un fond bleu uni; on a vu plus pétillant.

Got ‘eir money

Pokémon 25 : The Album se montre toutefois révélateur d’une grande avancée pour les fans de la licence, et plus globalement des œuvres japonaises d’Entertainment. Qui aurait pensé, il n’y a qu’un dizaine d’années de cela, que Pokémon et Katy Perry pourrait figurer dans le même clip ? On l’observait depuis quelques années, notamment avec Detective Pikachu; Pokémon est reconnu bien au-delà de sa terre natale. Le phénomène est bien mondial, c’est dorénavant un fait indéniable.

Pokémon 25 : The Album : Mégapognon Ex, je te choisis !
©Capitol Records ©UMG Recordings ©The Pokemon Compagny

Cette production s’adresse clairement aux occidentaux : prédominance de l’anglais, espagnol et cocorico, Louane nous représente fièrement dans Game Girl. Ne cherchez pas de japonais, langue pourtant maternelle de Pokémon. Les artistes nippons sont relégués aux dernières pistes et condamnés à chanter en anglais. La culture japonaise a le droit d’envahir l’occident, mais pas trop non plus…

Casse pas 3 pattes à un Canarticho

Cet opus commémoratif est taillé pour plaire au très grand public, lequel doit se sentir à l’aise; on lui propose un contenu quelque peu alléchant avec quelques stars qu’il connait bien. Et, on le conforte encore plus en lui balançant aux tympans des mélodies mainstreams; il en appréciera au moins deux ou trois. Qui dit donc musique commerciale, dit visées lucratives. Il semble bien difficile de penser que Pokémon Compagny ait voulu faire plaisir à ses fans. Au vu du produit fini bien terne, comparé aux ressources que brassent Capitol et Pokémon Compagny, Pokémon 25 : The Album s’envisagera comme une arnaque visant -une fois de plus- à pomper le fric des pauvres fans de la licence.

Il s’accompagne donc d’une myriade de produits dérivés, que vous pourrez retrouver ici. Attention, le site poussera tout ce qui n’est pas pc gamer et rétines bien accrochées dans leurs derniers retranchements.

Pokémon 25 : The Album est sorti le 15 octobre 2021 en digital et CD, une édition vinyle est prévue pour février 2022.

Avis

4 Oubliable
  • User Ratings (0 Votes) 0
Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.