Critique Livre – Le Grand livre du Père Lachaise fait revivre les morts

Le Grand livre du Père Lachaise nous propose une promenade inédite et historique dans le plus célèbre cimetière du monde.

Dans Le Grand livre du Père Lachaise, Christian-Louis Eclimont, nous guide à travers les allées poussiéreuses du cimetière au plus de 3,5 millions de visiteurs par an. Le journaliste et écrivain passionné d’histoire et de culture populaire fait revivre sous sa plume près de 700 personnages parmi les pensionnaires de ce haut lieu de… mort !

Un Panthéon à ciel ouvert

Les 44 hectares du cimetière de l’Est parisien – racheté par l’État en 1804 – n’abritent pas seulement 5000 arbres d’une cinquantaine d’espèces. Ils sont aussi la demeure d’hommes et femmes illustres. Écrivains, maréchaux d’Empire, militaires, scientifiques, médiums, comédiens et autres célébrités dont les noms ont pour certains traversé les siècles.

Ainsi Molière, Jean de La Fontaine, Eugène Delacroix, Beaumarchais, Alfred de Musset, Oscar Wilde, Guillaume Apollinaire, Colette, Pierre Desproges, Yves Montand, Édith Piaf et bien d’autres se partagent les quelques 70 000 tombes que dénombre aujourd’hui le Père Lachaise – contre seulement 2000 en 1815.

Critique Livre – Le Grand livre du Père Lachaise2

« La plupart portent des noms d’avenues, de rues, d’institutions, de lycées, de théorèmes, de poèmes associés, d’oeuvres variées qui nous disent « vaguement quelque chose » à la source d’un manque à combler. »

Une visite toute en anecdotes

L’auteur ne se concentre pas sur les quelques noms les plus célèbres associés au lieu. En effet, il s’attache à redonner vie à d’autres occupants, plus ou moins connus ; à leurs histoires d’amour, de trahison, à leurs crimes, leurs œuvres, leurs tragédies, leurs inventions, leurs dérives…

On apprend par exemple que l’extravagante tragédienne Sarah Bernhardt dormait régulièrement dans son cercueil en prévision de sa mort ; ou que le gisant en bronze de Victor Noir – inconnu de son vivant mais rendu célèbre « grâce » à son assassinat par le cousin de Napoléon III – a la réputation de rendre fertiles les femmes qui en caresseraient l’entre-jambe !

Critique Livre – Le Grand livre du Père Lachaise3

Une lecture pour les passionnés

Passionnés d’Histoire, de culture populaire et/ou de cimetières (pourquoi pas !) : cet ouvrage fera votre bonheur si vous souhaitez vous documenter ! Car il se lit comme un roman et foisonne de références mises en relief par une langue soutenue et par quelques 200 photos. Dommage que ces dernières soient souvent petites et/ou sombres.

Cela a de quoi, à l’inverse, rendre la lecture un peu rébarbative pour les plus néophytes des visiteurs qui souhaiteraient aller à l’essentiel et accéder rapidement aux anecdotes les plus croustillantes. Anecdotes ceci dit facilement accessibles sur une grande quantité de sites, blogs et articles.

Critique Livre – Le Grand livre du Père Lachaise5

Le Grand livre du Père-Lachaise n’est donc clairement pas le guide idéal à emporter lors d’une visite. Mais, à défaut d’avoir un jour pour voisin de tombe Balzac ou Jim Morrisson – le cimetière affichant complet depuis les années 1950 et peu de concessions se libérant chaque année – ce livre vous permettra de vous offrir une immersion des plus vivantes au royaume des morts !

Le Grand livre du Père Lachaise, de Christian-Louis Eclimont, est paru le 24 septembre 2020 aux Éditions Hugo Image

Critique Livre – Le Grand livre du Père Lachaise

Avis

7.0 Pour les passionnés
  • 7
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Mélina Hoffmann

Leave A Reply