Critique Le Retour du héros dans l’indifférence générale

7

Jean Dujardin et Mélanie Laurent, un couple inédit au cinéma qui se forme à l’occasion d’un Retour du héros signé de la patte de Laurent Tirard (Un homme à la hauteur). Si l’idée n’était pas des plus déplaisantes, le résultat manque de caractère…

Faussement risqué. Sur le papier, le film a le mérite de tenter des choses : le cadre du XIXe siècle, l’univers à la Jane Austen et Mélanie Laurent dans un rôle comique, genre qu’elle n’a plus pratiqué depuis des années. Sauf que ces choix font office de poudre aux yeux tant l’ensemble ne décollera finalement que très peu, préférant emprunter des chemins ultra balisés. Dujardin fait du Dujardin, sa partenaire ne se lâche jamais vraiment – sauf lors d’une scène affreusement gênante pour elle comme pour nous – et l’humour ne joue la surprise qu’à de rares moments.

Quelconque. Il serait néanmoins abusé de dire que le long-métrage a déjà sa place sur le podium des navets de l’année tant il reste une comédie pépère, qui évite le danger mais ne tombe pas dans le lourdingue non plus. Et puis l’ambiance a de quoi dépayser un peu. On passe ni un bon, ni un mauvais moment, juste un moment, de quoi s’occuper 90 minutes. Le Retour du héros n’a rien de désagréable, il est juste oubliable.

Le Retour du héros sort le 14 février 2018.

Advertisement
(Visited 1 160 times, 1 visits today)

Avis

5 Voilà quoi...
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

7 commentaires

  1. Cher Monsieur,

    Je vous trouve un peu court en terme d’argumentaires.
    J’Aurai aimé entendre de la part d’un critique du 7e art,
    Autre chose que juste une litanie de reproches d’un homme blasé et peut être, et je peux me tromper,
    Obligé et contraint de réagir ainsi.
    Quelle liberté de ton et quel esprit libre ?
    Je ne vois ni l’un ni l’autre.
    En synthèse, juste oubliable.

  2. Allan Blanvillain
    Allan Blanvillain le à

    Cher Monsieur,
    Le format court étant le principe de L’Info Tout Court, il me semble difficile de me dire que j’aurai pu faire plus long. Je ne suis ni blasé, ni obligé, ni contraint, je donne simplement mon avis, court certes, sur le film auquel j’accorde néanmoins quelques qualités comme dit dans le papier. Si vous vouliez une analyse complète du film, je comprends votre frustration, mais je ne puis y répondre parce que… bah L’Info Tout Court quoi.

    Et si vous estimez que mon papier ne reflète ni mon ton ni mon esprit libre, je me demande si un article positif sur le film aurait changé quelque chose…

    Mais pourquoi ne pas me donner votre avis sur le film ? Je serai ravi d’en débattre.

  3. Cher Monsieur,

    On peut être court et pertinent, sans tomber dans le cliché.
    Bref (je vais essayer de l’etre maintenant que j’ai découvert votre site), on eut pu en dire bien des choses en somme :
    Film caméléon c’est sa marque de fabrique : costumes et décors à la Rappenaud, sur une musique rappelant Enio Moricone. Le ton plein d’humour et décalé dans une période romantique propose une comédie réussie au scénario réfléchi aux rebondissements ressemblant au théâtre de Marivaud.
    Une vraie comédie pétillante, un bol d’air frais où les acteurs sans surjouer, nous font oublier la neige ou la crue. Finalement, c’est ce qu’on leur demandait inconsciemment.
    Le film de l’annee ?! Absolument pas
    Une vraie respiration : assurément.

    Voila en qq lignes sans paraphraser Cyrano, ce que j’aurais pu partager sur ce film.
    Bien artistiquement
    Tibo

  4. Allan Blanvillain
    Allan Blanvillain le à

    Bien que je ne partage votre avis en aucun point, je reconnais que vous avez une belle plume 😉

  5. KOLAMAIA le à

    c’était agréable de vous lire, l’un … l’autre… demain étant une journée pluvieuse, je me hasarderai à aller voir le film pour me faire ma propre opinion : du divertissement léger à l’ennui… je m’y risque…

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.