[Critique] Un homme à la hauteur : ce n’est pas la taille qui compte

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Contacté un beau jour par la productrice Vanessa Van Zuylen pour adapter le film argentin Corazón de León  de Marcos Carnevale, Laurent Tirard a eu la bonne idée de dire oui. Ainsi est Un homme à la hauteur.

Le film narre la rencontre atypique entre Diane, une avocate dynamique et Alexandre, un architecte plus que charmant. Il va s’en suivre une histoire d’amour improbable et complexe puisque le bonhomme à une particularité difficile à cacher : il ne mesure qu’1m40.

Aborder le sujet des différences n’est jamais chose aisée. Pourtant Laurent Tirard s’en sort plutôt bien et réussit à éviter le pathos tout en créant une œuvre aussi amusante que touchante. Jean Dujardin parvient à montrer subtilement les souffrances que peut ressentir un homme « différent » sans pour autant tomber dans le drame. Quant à Virginie Efira, elle nous livre une interprétation délicate d’une femme embarrassée par le regard des autres face à une love story peu ordinaire. Certes Un homme à la hauteur n’est pas une grande œuvre mais il reste un film distrayant qui mérite d’être vu.

Un homme à la hauteur sort le 4 mai 2016 au cinéma

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.